Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Fromagerie Michel Terrat

Fromagerie Michel Terrat

Crèmerie, fromagerie, vente de fromages au détail sur les marchés proche de TOULOUSE.

Partager cet article

Repost

Article publié depuis Google +

Michel Terrat —

Nos jours de marchés pour cette fin d'année.

Michel TERRAT —
Nos jours de marchés pour cette fin d'année.

Pour les Fêtes du 24 et 31 décembre pensez à passer vos commandes.

Pour le vendredi, samedi et dimanches sur les marchés habituels.

Et le mercredi 24 et 31 décembre, marchés exceptionnels

Place du LANGUEDOC à COLOMIERS

Des produits d'exceptions vous y attendent : Comté plus de 36 mois ( juin 2011), le Vacherin fermier au lait cru (produit rare car souvent thermisé), le Beaufort Chalet d'Alpage que l'on ne produit qu'à plus de 1500 m. et plein de bonnes choses. Toute notre équipe vous y attend.

Savoureusement votre.

Le Beaufort chalet d'alpage est arrivé.

Michel TERRAT —

Comme tous les ans à cette époque le Beaufort Chalet d'alpage arrive à maturité et donc dans notre étal ( cette année il est particulièrement bon).

Je vous rappel aussi cette petite précision.

Que ici vous trouvez un véritable Beaufort chalet d'alpage. {Précision chalet d'alpage} est une appellation qui implique la traite d'un seul troupeau et un soutirage du caillé à la toile, ce qui est moins rentable mais bien meilleur, fait au dessus de 1500m.

Le reste des Beaufort sont des Beaufort été et en aucun cas Beaufort chalet d’alpage. Ne nous laissons pas embobiner !

Si vous trouvez meilleur et moins cher, venez nous voir, pour que nous les dégustions ensemble, afin de les comparer. Rien de tel pour se rendre compte des différences aromatiques.

Cette proposition est valable pour tous les produits de terroir de la fromagerie Michel TERRAT.

BEAUFORT CHALET D'ALPAGE
BEAUFORT CHALET D'ALPAGE

BEAUFORT CHALET D'ALPAGE

Mobilisons-nous pour la Fourme de Montbrison AOP au lait cru !

Michel TERRAT —

Article tiré de l'association de fromages de terroirs:

Drôle de paradoxe. La France, pays du fromage entre tous, voit ses productions au lait cru disparaître d’années en années même dans les Appellations d’origine protégée (ex :AOC). Protégée de quoi ? De l’industrialisation ? Non. De la pasteurisation ? Non. Les fromages d’appellation n’ont pas empêché l’arrivée des géants laitiers sur leur territoire. Bien plus ! Ils les ont attiré par leur attractivité. Résultat : 65% des fromages AOP sont pasteurisés. La Fourme de Montbrison illustre aujourd’hui cette dégringolade...

Plus que 6% de Fourme de Montbrison au lait cru ! Plus qu’un seul fermier, la ferme Plagne ! Est ce digne d’une AOP ? Il est temps de se réveiller. Pendant des dizaine d’années, la France a accepté à coup de décrets successifs, d’assouplir les cahiers des charges des AOC pour satisfaire les besoins des grand groupes et de la grande distribution. Les fromages d’Auvergne et de la Loire sont particulièrement touchés mais ce ne sont pas les seuls. Sous couvert d’un label, on a autorisé n’importe quoi. Les grands groupes se sont engouffrés et ont fait du volume au mépris du respect du produit. Or, ce nivellement par le bas n’a pas été payant pour certains d’entre eux. De plus en plus médiocre, ces fromages ont déçu les consommateurs. Le cantal perd 1000 tonnes par an malgré ses campagnes de communication, la Fourme d’Ambert, voisine auvergnate de la fourme de Montbrison, n’est que l’ombre d’elle-même, le bleu d’Auvergne, une falsification concurrencée de plein fouet par les Saint-Agur et consors. Au sommet des fédérations laitières, on préfère botter en touche pour ne pas fâcher les groupes industriels qui siègent dans toutes les institutions. On préfère parler d’AOP diverses. Diverses de quoi ? Les petits faiseurs jettent l’éponge les uns après les autres, écrasés par des syndicats AOP détenus par les géants en place. Que faire maintenant qu’on a laissé le loup entrer dans la bergerie ? Notre devoir est d’informer les consommateurs et d’encourager les producteurs et les PME familiale a poursuivre leur travail. Pour encourager la Fourme de Montbrison, demandez-la au lait cru !


Mobilisons-nous pour la Fourme de Montbrison AOP au lait cru !

Votre fromagerie Michel TERRAT vous propose la Fourme de Montbrison à la vente au lait cru. Une des rare fromagerie du sud-ouest à vous la proposer.

Bonne dégustation avec tous nos produits de terroir, AOP ou fermier.

Nos propositions pour Décembre

Michel TERRAT —

Proposition de plateaux

27 € Plateaux osier :

1 Lingot de brebis

1 crottin de chèvre

200 gr Bethmale

100 gr Roquefort

300 gr Ossau

59 € Plateaux boite :

500 gr 1 vacherin Baby

200 gr de Brie Truffé

1 langres

200 gr Saint Nectaire

250 gr D’Ossau

250 Gr Bleu de Laqueuille

65 € Plateaux boite :

500 gr 1 Vacherin Baby

300 gr de Brie Truffé

250 gr Bethmale

250 gr Comté 24 mois

½ Soumaintrain

250 Gr Roquefort P.C.

C'est juste une mise en bouche avant les Fêtes de fin d'année.

Bonne dégustation et à bientôt sur nos marchés.

Nos fromages du mois de novembre.

Michel TERRAT —

Nous vous proposons pour ce mois comme fromages.

Reblochon fermier

Palet de chèvre fermier

Tomme de Savoie fermière

Ossau fermier lait cru

Vacherin fermier lait cru

Mont D’or SUISSE

Fourme de Montbrison

Le Pic de la Calabasse

Comté réservation 24 mois

Munster fermier ou l’Epoisses

Salers fermier sept. 2013

Savoureusement votre.

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>